mardi 8 août 2017

Global Ursuline Education Conference


J'ai eu l'occasion de représenter notre établissement scolaire Sainte Ursule pour la première fois dans cette deuxième conférence internationale avec beaucoup d'autres établissements présents appartenant au réseau des Ursulines dans le monde.

Cette conférence m'a permis de découvrir que nous sommes de plus en plus d'établissements à créer un réseau d'échanges entre les établissements des Ursulines et d'autres dans le monde.
Cette mondialisation fait de l'anglais une langue de communication. Nous avons la possibilité de faire des échanges qui ont pour objet la découverte de nouvelles cultures par le moyen de cette langue.

En tant qu'établissement méricien, nous proposons une éducation catholique qui fait de nos élèves des acteurs de leur propre développement, des protagonistes de leur propre histoire. Nous éduquons des humains qui seront capables de manifester leur intelligence, leur créativité et leurs désirs.

Cette conférence avait comme thème la réconciliation dans le monde à travers la justice transitionnelle. Nous avons écouté plusieurs témoignages qui parlaient de l'importante de la découverte de la vérité et des droits humains (Sierra Léone, Soudan, Kenya...).
Un de nos intervenants faisait une comparaison entre le film du Magicien d'Oz et les vertus que nous devons transmettre à nos élèves pour avoir un avenir de paix: la compétence, la compassion et le courage.
Ces valeurs, nous les transmettons avec différentes activités et relations dans notre école. Nous avons abordé le challenge de la réconciliation grâce à nos dialogues inter-religieux, à nos débats œcuméniques, à la place de nos familles dans l'éducation quotidienne et à l'éducation civique que nous apprenons aux élèves.

Grâce à ces valeurs, nos élèves pourront construire la justice et la paix aujourd'hui et dans leur monde d'adulte, en ayant des rôles dans le gouvernement, en protégeant leur environnement, en respectant la diversité ethnique, en défendant la formation intégrale des hommes et des femmes, de la jeunesse et des enfants, pour un monde sans corruption, sans trafic humain, avec une éducation pour les femmes et pour les hommes dans tous les pays.

Ursuline World School est né cette année avec l'objectif d'apprendre aux élèves la diversité à chaque niveau et dans chaque établissement partenaire. Le monde d'aujourd'hui nécessite du cosmopolitisme et de l'interaction entre les écoles. Nous apprenons entre pairs et d'apprentissages mutuels.

Nous avons également appris, en tant qu'éducateurs, comment agir face aux réseaux sociaux afin de faire des élèves mériciens qui respectent leurs collègues et se respectent eux-mêmes. Nos élèves sont confrontés à un nouveau monde quand ils utilisent leurs téléphones.

Nous vivons une période de changement, peut-être pas très idéal, peut-être que nous ne pouvons pas être idéalistes. Pourtant, une chose est claire : notre combinaison de valeurs est une des clés pour que nos élèves soient des élèves mériciens pour toute la vie, pour qu'ils soient capables d'inspirer les changements nécessaires dans notre société.

When the youth inspires, the world listens

Ursuline World School
Bilan sur Global Ursuline Education Conference
Inés Aniorte

mercredi 14 juin 2017

Les 4èmes jouent au TABOO



Pour finir l'année 2016-2017, nos élèves de 4ème ont trouvé des mots qu'ils ont bien retenus pendant l'année de Ursuline World Schol (ou bien U World School comme ils ont l'habitude d'appeler cette matière) : des sujets vus en classe, des poésies, des exposés, des pays, des conférences... et le jeu commence, en anglais, par équipes. Et voici ce que nos élèves de 4ème ont pu retenir pendant l'année UWS :

- exposés sur le tabac dans le monde
- EPI
- Espagne
- devoirs sur nos vies
- eTwinning
- recherches au CDI
- voyages
- Valence
- la vie de Sainte Angèle
- la visite de Sr Laure
- la visite de Sr Agnès-Marie
- Thanksgiving aux Etats-Unis
- Imagine, de John Lennon
- correspondants
-Saint Patrick
- Les Fallas
- The Rolling Cheese
- la conquête de l'Amérique
- Royaume-Uni
- Film "In the Name of the Father"
- Ecole Santa Ursula, au Pérou
- Halloween
- Christophe Colomb 
- Australie
- Sénégal
- Mexique
- A red, red rose (poésie)
- Etats-Unis
- Ireland
- Christmas

Merci beaucoup aux 4èmes pour une année si émouvante et joyeuse à leur côté. A l'année prochaine !

Inés Aniorte Diaz
Sainte Ursule-Louise de Bettignies
Chargée de missions Ursuline World School
@SteUrsuleGlobal (Twitter)


mercredi 24 mai 2017

EPI Langues et Cultures étrangères : échange à Valence


Voici quelques images des reproductions de nos élèves de 4ème partant faire un échange avec l'établissement Jesus Maria Fernando el Catolico à Valence. Qu'est que nos élèves ont retenu ? :




Leur journal en espagnol

Les anecdotes avec leurs éducateurs

Les lettres écrites pour les correspondants

Les Fallas

L'établissement Jesus Maria Fdo el Catolico

Les paellas

Les drapeaux régionales

Les palmiers et la nature

Les animaux à la Cité Universitaire

Les vues panoramiques 

Les sorties avec les amis français

Les matchs de foot contre les espagnols

Le vivre ensemble

Les déplacements en avion

La géographie et l'histoire de la ville

Le quotidien espagnol

Plein de souvenirs

L'heure des repas et le climat

La mascletà

Les flamants roses

Le spectacle des dauphins

Les tortues (aquatiques et terrestres)

les étoiles de mer

La maison du poète Blasco Ibanez


La gastronomie

Le drapeau espagnol et valencien

Les nouvelles amitiés

Les soirées avec les amis espagnols

L'Albufera

Le retour en France avec tristesse

Les au revoirs après une semaine intense


Les lumières de la ville et la décoration pour les fêtes


Les nouvelles familles

De nouvelles recettes à apprendre

le mot GRACIAS

Apprendre à vivre comme un Espagnol


Merci à tous pour une semaine inoubliable. 

Inés Aniorte Diaz
 

Visite de Sr Laure à Sainte Ursule - Louise de Bettignies



Aujourd'hui Sr Laure a rendu visite aux élèves du collège de Ste Ursule et a parlé des pays suivants :

Les 4èmes vous écrivent :

Le Mexique

Los migrantes quieren ir a America del Norte pero hay que pasar por la frontera donde hay personas que violan, roban y piden a los migrantes de transportar unas drogas y hay personas que matan ellos y es por eso que hay un grupo de ursulinas que intentan ayudarlos . Las ursulinas ayudan a las mujeres que han sido violadas y los migrantes en general.



Le Cambodge

Ayant été touché par la politique communiste des kmers rouges, le Cambodge a perdu la moitié de la population, qui était instruite (médecins, instituteurs, ingénieurs).

La société actuelle est désorientée et illettrée. Alors les Ursulines de l'Australie, du Népal, de la Thaïlande ont crée une école pour les enfants qui apprennent le ménage, la culture locale, les jeux ludiques, l'anglais, lire et écrire, le catéchisme, la culture sanitaire. 

En parallèle, les Ursulines s'occupent de la petite enfance, des personnes âgées et de la collecte des fonds pour construire des routes.
After this lecture, by sister we learnt many things in the Ursuline world we saw that they are used to doing the same habits and rituals than we havebut adapted into their culture.

Le Cameroun et le Sénégal 

Le problème majeur de ces deux pays est le plastique. Les sœurs ont organisé des ramassages de plastique avec les enfants pour les sensibiliser. 

Après, les enfants vont voir les parents de chaque élève un à un, ensemble, pour leur expliquer  qu'il ne faut pas jeter le plastique. Le plastique pollue car il a des effets nuisibles sur la terre en affectant la vie sauvage et la nature ainsi que l'habitat. 

Le Royaume-Uni

Les migrants arrivent dans la jungle de Calais et puis ils essaient de traverser. Ils veulent aller au Royaume-Uni car c'est un pays riche et développé mais aussi car ils parlent l'anglais, comme eux. 
Les Britanniques ont fait une manifestation "United Kingdom for all" pour le Brexit, car ces deux problématiques ont crée la haine envers les migrants. 

Les 3émes vous parlent...










Nous vous remercions, notre sœur, et... à bientôt !









Les 4èmes et les 3èmes de Sainte Ursule
Inés Aniorte Diaz



mardi 2 mai 2017

Correspondance avec l'Australie


Les 5èmes continuent leur beau travail avec l'Australie avec leur professeur Madame Loignon.

Ils ont découvert une culture différente d'un autre continent et ils ont travaillé avec un établissement scolaire presbytérien.

Cet échange épistolaire a été un vrai succès pendant cette année scolaire 2016-2017 où les élèves ont connu les valeurs mériciennes en apprenant sur d'autres cultures chrétiennes et d'autres sociétés.

Je tiens à remercier ma collègue Mme Loignon pour tous ses efforts, sa joie et son soutien dans ce projet international issu de la pastorale.

Ci-dessous quelques photos des élèves. Ils ont reçu les lettres de leurs correspondants... qu'est-ce qu'ils sont contents !












Brigitte Loignon
Professeur d'Anglais

Inés Aniorte Diaz
Chargée de missions UWS